Show Me How You Burlesque, un spectacle déjanté

11 Fév

La très glamour Ruby Schatzi. Crédit: Bernard Objectifphoto.


Que faire un samedi soir à Bruxelles ? Je te propose un spectacle d’effeuillage New Burlesque pour une soirée originale garantie ! Chaud devant, tu vas en prendre plein les yeux…

Lorsque j’ai repéré ce spectacle à l’affiche du cabaret l’Os à Moëlle, mon flair de chasseuse d’insolite m’a alertée. Il ne s’est pas trompé: j’ai adoré ce show à l’esprit résolument décalé !

Qu’est-ce que le New Burlesque?

Né aux Etats-Unis dans les années 90, le New Burlesque est un divertissement basé sur l’effeuillage artistique, plein d’humour et à l’esthétique vintage.

Le burlesque, lui, date du 19ème siècle. C’est en fait la version américaine des spectacles légers qui fleurissent alors dans les cabarets parisiens tels que Le Moulin Rouge ou Les Folies Bergères. Il vit son âge d’or dans les années 40 et 50, au moment où le rock’n roll fait son apparition avant de disparaître dans les années 70.

Ce n’est donc pas un hasard si la renaissance actuelle de ce mouvement fait référence à ces deux époques phares: lingerie ancienne et tatouages y font bon ménage !

La charmante Ana von Rossa. Crédit: Steve van Stappen.

« Et c’est quoi la différence avec un strip-tease ?  » Et bien mon loulou, le but ici n’est pas la gratification sexuelle d’un public masculin, mais l’expression artistique des performeuses. Ce que confirme d’ailleurs l’engouement du public féminin et le mien.

Un spectacle haut en couleur !

Tu l’auras compris: ici on se dénude avec art ! Les performances sont de véritables petites histoires où la mise en scène est cruciale et les accessoires sont rois.

J’ai ainsi pu admirer  un petit chaperon-rouge glamour à souhait, qui m’a charmée avec ses envolées de rubans et de paillettes. Ou une Jessica Rabbit hilarante, en lingerie fourrure et carottes au bout des seins.

Show Me How You Burlesque [Teaser] from Elodion on Vimeo.

L’ambiance aussi est géniale ! Tout repose sur le jeu des performeuses avec le public qui est encouragé à réagir. On rigole, on crie, on siffle, on applaudit ! Bref, je m’en suis donné à coeur joie ! En  tout bien tout honneur bien sûr.

De plus, les performeuses sont de véritables personnages qui sortent de l’ordinaire. Chacune a son univers et se pare d’un pseudo original tel que Ana von Rossa, Ruby Schatzi  ou Atanith Del Hammer.

Bien entendu j’ai aussi adoré les pièces de lingerie magnifiques. Je n’avais qu’une envie: courir m’en acheter chez Lady Paname, un magasin érotique pas comme les autres.

Un effeuillage engagé

La divine Atanith Del Hammer. Crédit : Anthony Lima – Onirique Studio

Au delà du simple divertissement, ce que j’ai beaucoup aimé dans le New Burlesque c’est le message d’amour et d’affirmation de soi.

Ce mouvement s’engage contre le dictat de la minceur et plus généralement contre les normes et la bien-pensance.

Les performeuses n’ont pas la taille mannequin. Les rondeurs sont assumées et sublimées. C’est un véritable appel à la liberté d’être soi, de penser et de disposer de son corps comme on l’entend. Oh yeah baby!

D’ailleurs, si tu veux doper ta confiance en toi, des workshops sont organisées les après-midis avant le show. Parfaits pour une animation originale lors d’un anniversaire ou d’un EVJF !

Et si tu aimes le vintage, je te conseille d’aller faire un tour sur mes articles Le swing à BruxellesLe Brussels Vintage Market et Le Second Life Festival.

*** Concours *** (fini)

Fidèle lectrice / lecteur, je t’ai concocté un petit jeu-concours dont tu me diras des nouvelles!

2×2 places pour le prochain spectale le 27 Février 2016 à l’Os à Moëlle à Schaerbeek sont à gagner.

Pour jouer, invente un nom de scène de performeuse New Burlesque et poste-le dans les commentaires ci-dessous  (un par participant).

Sweaty Bambi ou Carla von Olala…il doit être sexy, drôle ou décalé ! Je choisirai mes deux préférés parmi les propositions (et je sens que je ne vais pas avoir la tâche facile…).

Attention je ne veux pas de nom porno ou termes graveleux en mode Jeanette Metlamoi.

Laisse-moi bien ton email, il ne sera pas public mais il me permettra de te contacter si tu gagnes.

Tu as jusqu’au 24 février pour laisser libre cours à ta créativité !

Bonne chance !

 

Infos pratiques:

Cabaret Os à Moëlle – 153, avenue Emile Max, 1030 Bruxelles
Spectacle Show Me How You Burlesque un samedi soir par mois
13 euros en réservation et 15 euros sur place
Page Facebook de Show Me Burlesque Cabaret

Crédits photos: Photo de Ruby Schatzi par Bernard Objectifphoto /Photo de Ana von Rosa par Steve van Stappen / Photo de Atanith Del Hammer par Anthony Lima – Onirique Studio

Incoming search terms:

  • burlesque spectacle

41 Responses to “Show Me How You Burlesque, un spectacle déjanté”