Bruxelles insolite: L’histoire fantastique des lampadaires de la place Henri Conscience

1 Oct

 

Lors d’une de mes nombreuses pérégrinations à travers la ville, je croisai ces charmants lampadaires à Ixelles, place Henri Conscience. Intriguée par leurs parures, j’accostai l’un d’eux:

“ Pardonnez-moi mon effronterie Monsieur le lampadaire”, dis-je ,“mais je ne suis pas habituée à vous voir ainsi vêtu. Puis-je vous demander d’où vous viennent ces magnifiques tricots?”

“ Mais avec grand plaisir très chère!” , me répondit-il, apparemment ravi de ma question, ” Mes congénères et moi-même sommes très fiers de nos habits. D’ ailleurs nous ne sommes pas les seuls ici. Messieurs les panneaux de signalisation et l’arbre sont également parés des plus beaux atours”.

Je découvris alors avec stupeur qu’effectivement ils n’étaient pas les uniques éléments du décor à être ainsi vêtus.

 

“C’est extraordinaire, quelle est donc cette diablerie?!”, m’exclamai-je.

“Le diable n’a rien à voir là dedans. Nous avons été yarn bombé” dit-il avec un grand sourire.

“Yarn bombé? C’est bien la première fois que j’entends une telle expression. Auriez-vous l’obligeance Monsieur le lampadaire de m’éclairer? Au sens figuré bien sûr.”

Il se racla la gorge et m’expliqua sur un ton professoral :

“ Le Yarn Bombing est un art de rue. On l’appelle aussi le knit graffiti ou le tricot urbain. Il s’agit de décorer le mobilier urbain ou des arbres ou encore des sculptures avec du tricot ou des fils colorés. Le but est d’égayer la rue, de l’humaniser et de susciter la réaction des passants. Pour notre part nous avons été yarn bombé par le collectif Yarn Bombing Bruxelles.”.

Ma curiosité étanchée, je le remerciai poliment de bien avoir voulu me dévoiler ce mystère et lui souhaitai un bon hiver bien au chaud sous son tricot.

Et vous, avez vous déjà vu des éléments urbains parés de tricot?

3 Responses to “Bruxelles insolite: L’histoire fantastique des lampadaires de la place Henri Conscience”

  1. Barry 26 janvier 2014 at 19 h 22 min #

    Une histoire drôlement épatante! En même temps que ces artistes qui ont « humainement » décoré la ville, tu donnes une âme à Bruxelles.

    • Lulu 28 janvier 2014 at 10 h 26 min #

      Merci Barry, ça me touche beaucoup!

  2. Anne 3 octobre 2015 at 11 h 57 min #

    Oui oui déjà vu et même que ce jour j’ai yarnbombé la croix de cimetière de mamaman qui était une sériale crochetteuse….pour lui rendre hommage !
    Et je ne m’arrêterai sans doute pas là !
    Tout ce qui rends la vie plus belle est bienvenu, non ?

Leave a Reply